Les Confessions d'un révolutionnaire

Les Confessions d'un révolutionnaire

Pour servir à l'histoire de la révolution de février
1851
377 pages (temps de lecture estimé : 6h20min)

Descriptif : Élu député en 1848 et incarcéré l’année suivante pour avoir écrit trois réquisitoires contre le prince-président Bonaparte, c’est en prison que Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865) a écrit Les Confessions d’un révolutionnaire. Récit circonstancié d’une révolution sans idée, de la victoire du vieux parti de l’Ordre sur un socialisme qui n’a pas osé saisir le pouvoir et s’est fourvoyé dans l’utopie, la démagogie et le néojacobinisme, Les Confessions démontrent par les faits l’illusion du radicalisme et de la révolution “par en haut” ou “par en bas”. Proudhon met en avant sa conviction que “l’anarchie, c’est l’ordre sans le pouvoir”. Son programme de transformation de la société se fonde sur une démocratie économique et le crédit mutuel et gratuit, dans lequel la Banque du peuple devient “l’état légal” et le “régulateur” de la révolution.

Garnier Frères (Paris)
1851
1851
© BnF collection ebooks 2015
Mes souvenirs sur Napoléon
Mes souvenirs sur Napoléon Jean-Antoine Chaptal Histoire générale et histoire locale
Les Confessions d'un révolutionnaire Les Confessions d'un révolutionnaire
Pierre-Joseph Proudhon
Histoire générale et histoire locale
Ajouter à une de mes bibliothèques
  • Créer une bibliothèque
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
Expand
00:00
0
Ajouter à une de mes playlists
  • Créer une playlist
  • Ajouter à la file d'attente
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
00:00
00:00
En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.