Les Femmes d'artistes

Les Femmes d'artistes

1884
162 pages (temps de lecture estimé : 2h40min)

Descriptif : L’artiste doit-il se marier ? C’est de cette question que s’emploient à débattre, “étendus, le cigare aux lèvres, sur un large divan”, un poète célibataire et un peintre marié, dans le prologue des Femmes d’artistes. Non, répond le peintre, l’artiste ne saurait se marier au risque de “perdre son talent et de l’amoindrir”, ou il lui faut “un type de femme spécial, presque introuvable”. En douze types d’épouses – dont la commerçante bornée, la matrone italienne, la jeune provinciale, la femme adultère, jalouse – le recueil montre l’impossibilité du ménage d’artistes et l’enfer du couple. Il fait suite aux Conseils aux jeunes littérateurs (1846) de Baudelaire, lequel rangeait “dans la classe des femmes dangereuses aux gens de lettres, la femme honnête, le bas-bleu et l’actrice” et n’admettait “pour eux que deux classes de femmes possibles : les filles ou les femmes bêtes, – l’amour ou le pot-au-feu”. Et de conclure : “Frères, est-il besoin d’en expliquer les raisons ?” (“Des maîtresses”).

A. Lemerre (Paris)
1884
1874
© BnF collection ebooks 2015
Les Femmes d'artistes Les Femmes d'artistes
Alphonse Daudet
Littérature et classiques
Ajouter à une de mes bibliothèques
  • Créer une bibliothèque
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
Expand
00:00
0
Ajouter à une de mes playlists
  • Créer une playlist
  • Ajouter à la file d'attente
  • Retirer de mes envies Ajouter à mes envies
00:00
00:00
En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.